Accueil
 

 


corps de la page

VOL CIRCULAIRE COMMANDE

 

DE LA MAIN A L'AVION

Le principe du vol circulaire est de faire évoluer un modèle relié au pilote par des câbles. Ces câbles actionnent une gouverne de profondeur qui permet à l'avion de monter ou de descendre. Les câbles d'une longueur maximale de 21m50 sont fixés à une poignée que le pilote tient dans la main.
Le pilote se trouve au centre d'une piste circulaire et peut faire voler son avion dans un volume représentant une demi sphère.

 

Le vol circulaire est une excellente école pour l'apprentissage de l'aéromodélisme car elle offre une multitude de possibilités.
Cette discipline permet aux débutants de découvrir facilement les joies du vol pour un budget peu onéreux, mais elle permet également aux modélistes plus chevronnés de pratiquer la compétition de loisir ou de haut niveau.

Au sein de la Fédération Française d'Aéromodélisme, des clubs organisent des écoles d'aéromodélisme basées sur le vol circulaire.

Des kits pour débutants à prix modiques et de bonne facture sont disponibles en vente par correspondance ou dans certains magasins. Se renseigner auprès du club.

Différentes catégories peuvent être pratiquées en loisir ou en compétition. Une multitude de catégories existent dans chaque pays mais seulement quatre catégories sont représentées à l'échelle internationale dans les championnats d'Europe ou du monde.

 
Ces quatre catégories sont : la vitesse, l'acrobatie, le team-racing et le combat
 
        
 
Présentation des catégories pratiquées à l'AMCL :

1/ L'acrobatie

2/ Le combat

Le combat consiste en une poursuite entre deux modèles tractant chacun une banderole. Chaque pilote doit essayer de couper la banderole de son adversaire avec l'hélice de son moteur en évitant de se faire couper la sienne.
Le vainqueur du combat est celui qui a réalisé le plus de coupe possible.

Le mécanicien tient l'aile avant le décollage, la banderole est accrochée après le modèle.

Les pilotes emmêlent parfois leurs câbles pendant le combat et les avions tombent au sol souvent sans trop de gravité. Il suffit de changer l'hélice et c'est reparti.